L'église Saint-Nicolas : Historique et actualité

Nombre de consultations : 230

"Ma maison sera une maison de prière

(pour toutes les nations) » (Mt 21, 13)

Inscription en grandes lettres gravées sous le jubé de l’église Saint-Nicolas

La magnifique petite église Saint-Nicolas, en face de la Maison Saint-Nicolas, est désacralisée depuis 1932 et affectée en Centre Culturel de la Ville de Bruxelles.

La Fraternité Saint-Nicolas est née dans l'espérance de son retour à sa vocation cultuelle.

Une pétition de 1000 signatures a été déposée dans ce sens à la Ville de Bruxelles en l'an 2000. Patience et espérance... Un jour viendra où nous remettrons Dieu...et nos églises, au milieu de nos villages...!

D'ici là, le programme de ses activités culturelles est disponible à la Maison de la Création Maison de la création - Mc NOH (maisondelacreation.org)

HISTORIQUE DE L'EGLISE SAINT-NICOLAS A NEDER-OVER-HEEMBEEK 

Les églises des villages de Over-Heembeek et Neder-Heembeek remontent au moins au XIIe siècle. En effet, l’évêque Odon de Cambrai cède la première en 1112 à l’abbaye de Dieleghem, puis il fait de même avec la seconde en 1155. Mais on ne connaît pas leur date de construction. L’église de Neder-Heembeek fut dédiée à saint Nicolas, l’autre à Saint Pierre. En 1814, les deux villages fusionnent pour ne former qu'une entité mais ils gardent chacun leur propre église.

La plus grande partie de l’église Saints Pierre fut détruite par un incendie en 1932. Elle ne fut pas reconstruite, seule la tour en a été maintenue. L’église Saint Nicolas fut reconstruite au XVIIIe siècle en style baroque. Sur la voûte on peut lire an1757.

En 1921, Neder-Over-Heembeek est intégré à la Ville de Bruxelles. Peu après, en 1932, l’église Saint-Nicolas est désacralisée et cédée à la Ville de Bruxelles (NB : aucune trace d’une cession officielle dans les archives).

La nouvelle église Saints-Pierre-et-Paul, construite en 1935, devient l’unique lieu de culte dont les deux tours rappellent les deux églises. Avec des dimensions de 26 mètres de large, 58 mètres de long et 37 mètres de haut, elle a remplacé les deux églises de villages devenues exiguës pour une commune fortement urbanisée à la fin du XIXe et début du XXe siècle.

L’église saint Nicolas fut restaurée en 1953, puis en 2015 et affectée en Centre Culturel depuis 1960. Une pétition lancée autour de l’an 2000 à l’initiative de la Fraternité chrétienne Saint-Nicolas pour restituer cette église au culte, en complément de la grande église paroissiale, a rassemblé 1000 signatures. En vain. Elle fut intégrée au nouveau centre culturel de NOH (Maison de la Création) en avril 2016 dont elle est actuellement une des infrastructures principales.

* * *

Eglise Saint Pierre en 1891
(à une centaine de mètres du « Kasteelke »)

Eglise Saint Pierre en 1891
(à une centaine de mètres du « Kasteelke »)

Le futur Pape Léon XIII dans l'église Saint-Nicolas à Neder-Over-Heembeek !

Le Pape Léon XIII
dans l’église Saint Nicolas à NOH
De 1843 à 1846

Gioacchino (Joachim) PECCI est né le 2 mars 1810.
Celui qui allait devenir le 256°successeur de Saint Pierre a en effet séjourné dans notre quartier alors qu’il était nonce apostolique à Bruxelles de 1843 à 1846. Il avait 33 ans. C’est à la même époque (1843), qu’il fut nommé assistant papal.

On raconte qu’il quittait la nonciature de Bruxelles chaque fois qu’il le pouvait. Il vint s’installer dans résidence secondaire à Neder-Over-Heembeek, un ancien commerce en vin, appelé aussi « het kasteelke », située à l’entrée de la rue des ramiers, là où se trouvent actuellement une résidence de la Ville de Bruxelles pour personnes agées.

« het kasteelke »


« Leo XIII diende (« het Kasteeltje ») als zomerverblijf. Hij herinnerde zich nog goed Heembeek toen hij in Rome in speciale audiëntie burgemeester Brion ontving. Hij deed navraag naar bepaalde mensen die hij hier had gekend. De Leo XIII straat ligt voor een deel op het Kerkwegske, dat hij volgde om de mis te lezen in de kerk van Over-Heembeek. »

— Zo was Heembeek J. Verbesselt p 71

« Léon XIII louait Het Kasteeltje comme résidence d’été. Il se souvint encore bien de Heembeek quand il reçut à Rome le bourgmestre Brion en audience privée. Il prit des nouvelles de plusieurs personnes qu’il y avait connues. La rue Léon XIII se trouve en partie sur le Petit chemin de l’église qu’il suivait pour aller dire la messe à Over Heembeek. » (= dans l’église Saint Nicolas)

— Zo was Heembeek J. Verbesselt p 71

- Il récitait son bréviaire le long du Kerkwegske (le « Petit chemin de l’église ») qui partait de là vers l’église saint Nicolas. A l’époque de son passage à Neder-Over-Heembeek, la cure de la paroisse se trouvait entre les 2 églises. (Cfr Verbesselt. Les paroisses à NOH-p13). Jusqu’en 1836, il y avait 2 paroisses, après 1 seule. C’était donc la seule cure pour les 2 églises. A cette époque, le curé était l’abbé Karel Verbraeken (1827-1862).

Statue du Sacré-Cœur dans son église
paroissiale à Neder-Heembeek

De processie van 1947, hier vermoedelijk in de Ransbeekstraat. De Chiro draagt een Christusbeeld (statue du Sacré-Cœur). (A une centaine de mètres du « Kasteelke »)

- « Un jour les chevaux de sa calèche se sont emballés alors qu’il roulait près du canal avec un jeune prêtre. Ce dernier s’est jeté sur les chevaux pour les arrêter avant que l’attelage ne verse dans le canal. C’est ainsi que faillit périr noyé à Neder-Over-Heembeek le futur Pape Léon XIII ». D’après les archives de Ghislain Debongnies.

Léon III Pape pendant 25 ans de 1878 à 1903

(4° plus long pontificat de l’histoire avec Saint Pierre, le bienheureux Pie IX et Jean-Paul II)

On le dit Pape de la modernité, du Rosaire, de saint Joseph, de l’œcuménisme, mais surtout des ouvriers car c’est lui qui rédigea la première encyclique sur la Doctrine sociale de l’Eglise (Rerum Novarum en 1891). Il combattit le socialisme, la franc-maçonnerie, le nihilisme, le libéralisme laicite, le communisme,...

Il encouragea la modernisation des études bibliques, rappelle la puissance du Rosaire, de l’Eucharistie, la valeur du mariage chrétien, reconnaît officiellement le Pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle, lance une prière pour l’unité des chrétiens, et consacre l’humanité au Sacré-Cœur de Jésus le 11 juin 1899. Quelques temps avant de l’accomplir, ce pape du « catholicisme social » confia à l’évêque de Liège : « Je viens de faire le plus grand acte de mon pontificat ». La Consécration du genre humain au Sacré-Coeur constitue en effet le testament spirituel du Pape Léon XIII à l'intention du monde, à l'aube du XXème siècle.

Léon XIII reçut à Rome Sainte Thérèse de Lisieux venue avec son papa, lui demander l’autorisation de pouvoir entrer au carmel à 15 ans.

Il reçut la bienheureuse Elena Guerra à la fin du XIX° siècle. Elle vint insister auprès de lui pour reconduire l’Eglise au Cénacle, à la chambre Haute de Jérusalem, là où les premiers chrétiens ont reçu l’Esprit-Saint à la Pentecôte Pour y vivre une Pentecôte permanente.

C’est lui qui composa la prière d’exorcisme à Saint Michel Archange.

Léon XIII reçut également une certaine Emilie Tamiser, laïque, envoyé par Pierre Eymard pour organiser avec sa bénédiction le 1° Congrès international eucharistique (à Lille), sur le thème : « L’Eucharistie sauve le monde ». Il y eut 14 congrès eucharistiques sous le Pontificat de Léon XIII. Ce qui redonna une nouvelle impulsion au culte eucharistique, processions, etc...


Het baldakijn met het H. Sacrament, geflankeerd door flambeeuwen, in de processie van 1947, hier in de Beizegemstraat

« Ma maison sera une maison de prière (pour toutes les nations) » (Mt 21, 13)
Inscription en grandes lettres gravées sous le jubé de l’église Saint-Nicolas

... Quand ce sera l’Heure de Dieu...

 

Historique de l’Eglise Saint- Nicolas 1106-2009

 

1106 Premières traces de l’église Saint- Nicolas, romane à l’époque.
Elle se situe sur les terres de Over-Heembeek, distinctes de celles de Neder-Heembeek, qui dépendaient de l’abbaye St Vaast (Cambrai) depuis 673.
1145 Elle revient à l’abbaye de Dielegem (Jette), par ordre de Nicolas, évêque de Cambrai.
1155 L’église St Nicolas (Over-Heembeek) et l’église ST Pierre (Neder-Heembeek) sont réunies en une seule paroisse, mais chaque église aura un curé jusqu’en 1638, date à laquelle seul le curé de Neder (église saint Pierre) dessert les 2 entités.
1147 La Bulle papale de Eugène III, certifie que l’église est mise sous le patronage de Saint Nicolas.
1489 Invasion des troupes de Maximilien, pillages, épidémie de peste.
1505-1649 Après le seigneur AA (1106), la juridiction de l'église est octroyée successivement aux familles de Vucht, Van Oss, Van Ophem, Bolarte (propriétaire du château Beyaerd).
1678 Les troupes de Louis XIV (et le roi en personne) passent à quelques pas de l'Eglise St Nicolas.
1682 D'après les plans d'un Prémontré de l'abbaye de Die legem, on entame la reconstruction de l'église et son agrandissement, financée par la vente des pierres extraites au lieu-dit « Poel » (cuvette du Val-Marie). On chargeait les pierres de sable le long du canal et avec le produit de la vente, on poursuivait la construction. C'est ainsi qu'il fallut de 50 à 60 ans pour l'érection de l'église saint Nicolas.
1708 Le curé Crockaert rachète les matériaux destinées à l'édification d'une chapelle dédiée à St-Liborius, pour restaurer l'église saint Nicolas.
1710 Construction du chœur actuel de l'église, à l'emplacement d'une partie de la chapelle.
1739 Autorisation de l'archevêque pour la démolition et la reconstruction de la nef, de la tour et de la façade dans un style « baroque brabançon ». (La date inscrite sur l'édifice est celle de l'autor isation et non celle de la reconstruction).
1740 Construction de la nouvelle porte.
1742 La façade et la tour renouvelées sont terminées vers 1742.
1759 Finalisation de l'église telle qu'actuelle. L'abbé Nicolas Heerinckx est le 1°curé de la nouvel le entité Saint Nicolas.
1759-1934 8 Prémontrés (ou Norbertins) de l'Abbaye de Dielegem seront cur és de l'église Saint Nicolas.
1766 Baptême de la nouvelle cloche et installation du jubé.
1779 Consécration de l'église par l'Archevêque Cardinal Comte de Franquenberg.
1801 L'église St Nicolas est fermée depuis le Concordat.
1809 - Réouverture de l'église St Nicolas, grâce au Conseil communal.
- Installation de l'orgue (1°moitié du 19°s.)
1824 Reconnaissance légale de l'église et reprise du culte.
1836 NOH : Création d'une association pour lutter contre le parjure et le bla sphème.
1842 NOH : Création de la Fraternité de l'Adoration Perpétuelle au Saint Sacrement
1843-46 Celui qui allait devenir le Pape Léon XIII, vint cé lébrer l'Eucharistie dans l'église St Nicolas (Over - Heembeek), quand il séjournait à Neder-Heembeek, alors qu'il était nonce apostolique en Belgique. Un petit chemin, het Kerkwegske, reliait alors les 2 églises (une partie correspond à la rue Léon XIII actuelle).
1855 NOH : Création de la Fraternité de la Dévotion à l'Immaculée Conception
1865 Le Vicaire Général Van Hemel approuve la dévotion de St Quirinus dont les reliques reposent dans l'église. On y vénérait aussi saint Roch.
1909 NOH : Création d'un Chemin de Croix hebdomadaire par l'abbé Degreve.
1921 Annexion de NOH par la Ville de Bruxelles
1932 La foudre tombe sur le clocher de l'église Saint Pierre (Neder-Heembeek) qui s'embrase.
La décision est prise de construire la nouvelle église Saints Pierre et Paul.
1935 - Inauguration de la nouvelle église St Pierre et Paul, dont les 2 clochers rappellent les 2 anciennes égl ises, celle de St Nicolas et celle de St Pierre, qu'elle vient supplanter. Un cortège partant de l'église St Nicolas où s'étai ent rassemblées les 2 communautés depuis la destruc tion de l'église St Pierre, prit la direction de la nouv elle construction aux 2 tours qui deviendra l'uniqu e église paroissiale. « Les biens de l'église saint Nicolas furent transfér és vers St Pierre et Paul. La Ville ayant injecté d e l'argent dans l'opération, la fabrique d'Eglise per dit ses biens. L'ancienne église devint propriété communale » .
- L'église St Nicolas est désacralisée et retirée du culte.
1937 sous la houlette de Jan Verbesselt, l'église devien t Musée du folklore heembeekois , avec une section consacrée à la mémoire religieuse et historique du village et une autre à sa vie sociale. Il cessera s es activités en 1940.
1940 L'église St Nicolas est classée « monument historique ».
1943 Une cloche de 450kg est enlevée par ordre de l'occupant.
1950 Fermeture officielle du Musée du folklore heembeeko is, devenu entretemps « La maison des Arts populaires et des pensées d'Antan ».
1953 Restauration de l'église par la Ville de Bruxelles.
1955 Création d'une nouvelle association culturelle « On ze Kunst-l'Art chez nous » sous la houlette de Jules- Emile Roland. Objectifs : éducation permanente, fav oriser des rencontres, des amitiés, une meilleure compréhension entre tous. L'art n'étant pas en marg e de la vie mais intégrée à celle-ci. « il convenait de rétablir la confiance de l'homme en ses semblables, par l'élévation de la pensée vers le beau en emplo yant des moyens à notre portée et ainsi contribuer à l'è re de la paix en vénérant les arts ». Première manifestation : grand salon d'art populair e présentant les œuvres des artistes amateurs locau x.
1965 Le Centre Culturel « l'Art Chez nous-Onze Kunst » d evient « Centre Culturel de Bruxelles asbl ».
1967 Animations inter-culturelles et inter-religieuses OIKOUMENE : concerts, conférences, célébrations religieuses en différents rites et de différentes c onfessions.
1968 Face à l'église, l'ancien café Coomans (actuellement Maison saint Ni colas) devient le Foyer du Centre Culturel de Bruxelles . Organisation de soirées dansantes, free-podiums, soirée cinéma, club des jeunes, sous la houlette du centre Culturel Bruxellois.
1989 Fermeture du foyer , racheté par une association chrétienne, la Frater nité Saint Nicolas. Ouverture de la Maison Saint Nicolas , maison communautaire de quartier animé par la Fr aternité saint Nicolas, ayant pour objectif de promouvoir une vie spirituelle, culturelle nouvell e adaptée au contexte sociologique et urbanistique nouveau ainsi qu'une nouvelle forme de convivialité de quartier.
1996 Partenariat du CCB et de la Fraternité saint Nicola s pour l'organisation d'une Exposition « Lumière et Tendresse », 1° exposition œcuménique d'icones en Belgique.
1955-2001 Multiples animations culturelles (expositions, conc erts, ...) de haute qualité par le Centre Culturel de Bruxelles. Mr et Me Roland en sont les chevilles ouvrières et en assurent les multiples tâches (organisation, accueil, entretien,...)
2001 - Dernières animations pour le 895°anniversaire de la construction de l'église sai nt Nicolas, par Mr Roland et le Centre Culturel de Bruxelles, avant le ur expulsion par la Ville de Bruxelles .
- Reprise par la Ville de Bruxelles de l'animation cu lturelle de l'église saint Nicolas, soustraite à l' ancien CCB.
- Exposition contestée Irreligia, pamphlet contre la religion catholique.
2003 La Ville de Bruxelles et l'asbl heembeekoise NOH Culture , cherchent ensemble à redonner une impulsion culturelle à l'église St Nicolas. Dans cette perspective, de gros travaux sont entrepris, sans autorisation lég ale , sous la direction de l'Echevin de l'urbanisme et de la culture, Henri Si mons : installation d'un chauffage, grosses tringle s métalliques, peinture en lasure sur les boiseries, nouveaux vitrages, porte d'entrée vitrée,....
2005 La Commission Royale des Monuments et Sites ordonne l'arrêt des travaux illégaux ainsi que la remise en état des lieux. Rien n'a été entrepris à ce jour .
2007 Animations interculturelles du Village de NOH-el, à l'initiative de la Fraternité St Nicolas
2008 - Des historiens découvrent des fresques sous les couches de peinture de l'église (voir éch antillons apparents dans le choeur).
- Animations inter culturelles et inter-religieuses « Se rencontrer pour mieux se connaître » , à l'initiative de l'Echevine du Culte, Me Chantal Noël. .
2009 - Animation spirituelle inter-religieuse à l'initiative d'une Plate-forme interconvictionne lle animée par des musulmans turcs.
- Spectacle social, à l'initiative de La Ligue des Familles
- Repas festif à l'initiative de l'unité scoute 7253°. - Exposition sur l'Eglise Saint Nicolas par la Fraternité Saint Nicolas.
2016 L'église Saint-Nicolas est officiellement intégrée au nouveau centre culturel (Maison de la Création) de NOH

Imprimer